Imagine

Alors qu’un couple d’amoureux part pour ses vacances en direction des Canaries, une étrange lueur vient frapper Alice dans le dos. Une lueur qui risque de modifier le programme de leur vacances…

C’est Arwenn qui est l’auteur de ce p’tit bout de chef d’oeuvre 😀 Je suis resté le plus fidèle possible à ce qui m’a été raconté, en brodant vraiment à peine – oui c’est une très bonne oratrice- !

~Giantess – Adventure – Couples – Gentle – Growing/Shrinking Out of Clothes – Growing Woman – Instant Size Change~

 

Imagine que tu es sur un bateau, parce que c’est les vacances, et que tu es en voyage pour les îles Canaries. Je suis avec toi sur le bateau, et il y a un temps magnifique. Le coucher de soleil est merveilleux, et il y a un tout petit vent qui nous souffle dessus. Les vagues sont douces et le bateau avance tranquillement vers l’endroit de nos rêves. Alors que nous assistons à un coucher de soleil sublime, nous sommes en train de nous embrasser et nous câliner dehors.

Mais, une fois que le soleil est descendu au plus bas et qu’il s’apprête à disparaître à l’horizon, à l’ultime fin de la journée, sa dernière lueur crée un rayon vert qui vient me frapper en plein dans le dos. Je suis alors projetée en avant, et je tombe dans l’eau !

Tu appelles donc rapidement des personnes de l’équipage et vous me lancez plusieurs bouées de sauvetage, sauf que je n’en attrape aucune ! Au final tu te rends compte que je suis tombée inconsciente, et mon corps commence lentement à couler. Sans plus réfléchir, tu retires ton t-shirt et tu sautes à l’eau pour venir me secourir. Tu plonges donc dans l’océan malgré ta peur des profondeurs et tu nages jusqu’à me rattraper. Puis tu commences à me remonter, sauf que plus nous progressons vers la surface, plus tu as l’impression que je suis lourde.

Dans ta petite tête tu te dis que ça doit être à cause des vêtements trempés, alors tu continues de te débattre jusqu’à que nous atteignons la surface. Là, les hommes de l’équipage nous aperçoivent et décident de faire descendre les échelles pour que nous puissions remonter.

Malheureusement, au fur et à mesure que tu avances, tu as de plus en plus de mal à me tirer. Tes efforts se concentrent de plus en plus vers le fait de me tenir hors de l’eau que pour essayer de nous ramener au bateau. Tout à coup, en te retournant vers moi, tu te rends compte que ma tête est dans l’eau, alors que tu me tiens exactement comme tout à l’heure.

C’est au bout de quelques secondes plus tard et à force de m’observer, que tu réalises que je suis en train de… Grandir ! Alors toi tu ne comprends pas ce qui se passe et moi je suis toujours inconsciente alors je ne m’en rends pas compte, mais je reste à côté de toi dans l’eau et je grandis, je grandis, je grandis… Je grandis tellement que tu n’as plus assez de force pour me porter, et tu es obligé de me lâcher.

Mais je ne m’arrête pas de grandir, et au final tu aperçois que mes pieds et ma tête font la taille du bateau entier ! Tu imagines comme je suis gigantesque ! Là bien entendu tu ne me tiens plus, mais heureusement je flotte toute seule avec ma taille. Les gars du bateau ont vu qu’il se passait quelque chose d’anormal, alors ils sont tous là à me filmer pendant que je grandis.

D’ailleurs, je ne me suis toujours pas arrêtée de grandir. Je continue de devenir de plus en plus grande, encore, encore et encore… Arrivé un moment, je suis tellement immense que le haut de mes cuisses et ma hanche font la taille du bateau ! C’est complètement inimaginable comme je suis grande !

Quand tu me vois aussi énorme, tu décides qu’il faut me réveiller alors tu grimpes sur ma jambe et tu commences à avancer. Sauf que le voyage est très looong, je suis tellement grande et tu as tellement de distance à parcourir, et puis ma peau est toute trempée alors c’est super glissant. Donc tu fais super attention et tu continues de progresser, en courant parfois, puis tu passes entre mes deux seins et tu arrives au niveau de mon cou. Malheureusement tu es bien trop petit pour pouvoir monter sur mon visage alors tu n’as pas d’autre choix que de sauter dans l’eau. Tu nages donc jusqu’à mon oreille, où tu t’accroches et où tu commences à utiliser mes cheveux pour pouvoir grimper sur ma tête. Une fois arrivé sur ma joue tu t’approches d’un de mes yeux et tu tapes sur mes paupières fermées, du plus fort que tu peux !

Je finis par me réveiller et, quand j’ouvre doucement les yeux et que je te vois je te prends dans mes bras et je te sers contre moi, sauf que j’avais pas vu que tu étais tout petit alors j’ai failli t’étouffer ! Heureusement je te relâche assez vite, et je m’aperçois que je flotte sur l’eau. Du coup je t’attrape dans ma main et je m’apprête à nager. Sauf qu’il se passe un truc de fou : j’avais continué de grandir entre temps et cette je suis tellement géante que mes pieds touchent le fond de l’océan ! J’arrive donc à me tenir debout malgré la profondeur et tu me demandes ce qui se passe, sauf que je n’en sais rien moi ! Mais il semblerait que je sois toujours en train de grandir, alors je grandis, je grandis, je grandis…

Finalement, alors je te tiens devant moi, mon nombril sort de l’eau. Je ne sais pas si tu te rends compte mais à ce moment là je suis purement iiiiiiimense… On attend 5 minutes comme ça et heureusement je ne regrandis pas plus, donc ça veut dire que j’ai arrêté de grandir.

Puisqu’on avait prévu de partir en vacances et que des vidéos et photos de moi circulent de partout sur le net, je décide qu’on n’a plus qu’à profiter des îles Canaries comme ça, alors on repart. Sauf que pour aller beaucoup plus vite c’est moi qui pousse le bateau.

Bien sûr, l’île est beaucoup trop petite pour moi, alors je m’assoies dans l’eau et tu viens te coucher à côté de moi dans le sable. Puisque c’est l’heure de dormir, je pose ma main immense sur ton tout petit corps, et je te tiens là au chaud, au creux de ma main. Elle est tellement grande que qu’elle suffirait à faire une villa pour les petits gens de ta taille. Puis je t’envoie plein de tout petits bisous, minuscules, minuscules, minuscules, et tu finis pas t’endormir paisiblement…

FIN

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s